Les prix Expozine de l’édition alternative

Cette année, le Gale des Prix Expozine 2018 s’est tenu le mardi 20 novembre au Vices et Versa, 6631 Saint-Laurent.

Le Gala des Prix Expozine de l’édition alternative se veut une reconnaissance unique des publications disponibles lors de la grande foire Expozine de novembre 2017. Voici les finalistes et les gagnants.


Fanzine

La forêt, Sylvain Côté and Rose Adamson, Atelier Rosepink
Adolescente, j’ai cherché à prendre le contrôle de mes rêves, Fred Dd, Stellar zinery
That Special Day Story, Celine Huyghebaert
Échelles, revue collectif
Gibecière de mémoire, Gabrielle Foch, Aura – Atelier universel de reproduction et d’assemblage
Sans titre, L’abricot

GAGNANT

Échelles, revue collectif

Ce premier numéro de la revue de design Échelles porte sur le non-lieu. Qu’il se présente sous la forme d’un terrain vague, d’une halte routière ou d’un igloo au 6e étage d’une université, les auteurs de ce collectif nous offrent une généreuse et fantastique panoplie de réflexions au sujet de notre environnement social et physique à travers ses interstices, ses zones grises et ses endroits invisibles.


Livre

L’oiseau de ma mère, Nathalie Thibault, L’Oie de Cravan
L’avions est un réflexe court, Catherine Cormier-Larose, Del Busso Éditeur
Produire la menace, Alexandre Popovic, Sabotart
Catharsis, Les Bêtes d’hier
La cellule naïve, Geneviève Bilodeau Blain, Omri
Le coeur-réflexe, Collectif, Possibles editions

GAGNANT

Catharsis, Les Bêtes d’hier

Dans Catharsis, les réflexions et les œuvres artistiques entrent en résonance dans un travail d’édition excellent qui puise ses origines dans le fanzine. L’intelligence du livre ne sacrifie en rien sa sensibilité dans le forme et le fond, l’ouvrage est fort de sa pluralité, donne aussi à vivre une (des) expérience, et vient troubler avec pertinence. Catharsis n’est pas « un appel à » mais trace plutôt courageusement le passage nécessaire pour que nos luttes continuent, plonge dans les blessures, avec rage s’il le faut, pour se dégager des dynamiques mortifères.


B.D.

Moi aussi je voulais l’emporter, Julie Delporte, Pow Pow
28 jours de pluie, Iris Boudreau
L’arbre à l’envers, Aude Fourest, La logique du calendrier
L’arbre est dans ses feuilles, Catho-Cormi
Le meilleur a été découvert loin d’ici, Mélodie Vachon-Boucher, Mécanique générale
Vogue la valise, Siris, La Pastèque

GAGNANT

Le meilleur a été découvert loin d’ici, Mélodie Vachon-Boucher, Mécanique générale

Pour la beauté sobre des dessins, la profondeur du propos, la mélancolie douce qui se dégage de l’ensemble du récit.

Best Book

You are Alice in Wonderland’s Mum!, Sherwin Tjia, Chat Perdu Publications
The legend of the Rat King, Norman Nawrocki, Les pages noires
Listening for Jupiter, Pierre-Luc Landry, Qc Fiction
BDQ Essays and interviews on Quebec comics, Andy Brown, Conundrum Press
Traumstadtdenken 2, Rupert Bottenberg, Éditions Trip
Northern Mink, Keenan Poloncsak

WINNER

Listening for Jupiter, Pierre-Luc Landry, Qc Fiction

An intriguing and engaging read, very atmospheric and casual yet it draws you in as much for the dialogue and characters as for the interesting plot.

Best Comic

The case of the missing men, Kris Bertin & Alexander Forbes, Conundrum
Punk Village, Lisa Czech, Sucker Press
Brother / Sister, Clairine Shum
Poison Circus – A Nerd Jam’s Story, Olivier Wilkie
Ghosts, Marysa Antonakakis
Warmer, Collective production

WINNER

Poison Circus – A Nerd Jam’s Story, Olivier Wilkie

A wonderfully illustrated and humorous story revealing the dark truth behind circus tent doors. Poison Circus immediately captured my attention through it’s quick wit seamlessly represented through the comic’s artwork and words. This was my first experience with Nerd Jam and it certainty won’t be my last!

Best Zine

Raccoon Nation, Iron Rabbit Bindery
Trauma Castle II, Starchild Stela, Fantasy Club Distro
Asemanticasmymetry, Mark Laliberte, Antruther Press
OX, Patrick Kyle
I saw a photo of you online, Patrick Allaby
Ad Rem, Josni B., Stolen Ground Publishing

WINNER

Trauma Castle II, Starchild Stela, Fantasy Club Distro

Generously deeply personal zine with simultaneously haunting and comfortable visuals about complex trauma and mental health.